8 janvier 2013

CINEMED

Le 34eme festival international du cinéma méditerranéen s'est déroulé du 26 octobre au 3 novembre 2012 à Montpellier, ma ville natale.

"Tom le cancre" a été projeté au Corum - Opéra Berlioz le Mercredi 31 octobre (jour d'Holloween - Samain) à 14 h 00. L'image de mon enfant a été utilisée comme auparavant à Pierrelatte au mépris de mon opposition.

Correspondance avec le CINEMED

Voici une partie du mail que j'ai envoyé au président du festival Monsieur Henri Talvat le 22 octobre 2012 à 16 h 21 :

Ci-joint quelques documents à propos de "Tom le cancre" de Manuel Pradal, membre du jury "Antigone d'or" et réalisateur du long-métrage "Tom le cancre" projeté le 31 octobre 2012 auquel ma fille Mila Delacour a participé lors du tournage qui a duré pour elle 11 semaines et pour moi comme photographe de plateau. Je me suis opposé à l'utilisation de nos images et je compte sur vous pour vérifier qu'elles ne soient pas diffusées sous votre responsabilité, Manuel Pradal m'ayant affirmé qu'il existe une version du film sans.

Ce mail est accompagné d'un portrait de Mila en costume, du document écrit par l'inspectrice du travail, du seul document signé à entête de l'association Lanterna Magica qui cède les droits de l'image à la société N°7 dirigée par Éric Langlois, de la lettre du conciliateur de justice de Bourg-Saint-Andéol adressée au producteur, et bien entendu de mon opposition.

Le jeudi 10 janvier 2013 à 10h15 j'ai eu au téléphone une dame qui a répondu au poste du président de CINEMED. Elle ne m'a laissé que peu parler, expliquant qu'ils avaient eu l'aval de Manuel Pradal pour diffuser le film, et n'a pas voulu me préciser si Mila dont je m'oppose à l'utilisation de son image, Zoé / Poussière dans "Tom le cancre" était visible en disant : "nous ne pouvons pas vous répondre". Je marque la différence qu'il y a entre ne pas "pouvoir" et ne pas "vouloir".

Aujourd'hui lundi 21 janvier j'ai reçu une réponse par mail du directeur du CINEMED m'affirmant encore qu'il ne pouvait "absolument" pas me dire si oui ou non l'image de Mila a été diffusée, qu'il ignorait s'il y avait une version du film sans l'image de mon enfant, et qu'il espère que notre "différend" avec la production du film soit réglé avant sa sortie commerciale dont il ne sait la date.