24 novembre 2013

Conseil municipal de Saint Montan

Le 8 juillet je suis intervenu à la fin du conseil pour évoquer l'implication de la mairie de Saint Montan avec le film TOM LE CANCRE, alertant sur le travail dissimulé des enfants et en distribuant les documents.

Il n'y a pas eu depuis de conseil municipal, alors que selon l'article L.2121-7 du CGCT le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre.

J'interviendrai donc demain, lundi 25 novembre 2013, en m'adressant au maire Monsieur Alan Carraro pour rappeler cette loi ainsi que mon opposition à l'utilisation de l'image de mon enfant méprisée jusqu'ici alors que la sortie du film est annoncée pour mercredi 27 novembre 2013 sans visa d'exploitation CNC, ainsi que la corruption morale du fait de compromettre des villageois dans l'exploitation d'enfants au mépris des lois.

Sommes nous dans un État de droit, peut-on croire la justice indépendante ? La prunelle de mes yeux, Mila, m'étant arrachée en toute mauvaise foi, me laissant témoin impuissant de la lente destruction de son épanouissement en ma compagnie, je ne crois plus en la "justice" ni en notre soi-disant "démocratie" ("ploutocratie" désigne mieux notre régime politique), et je constate le trafic d'influence d'un réseau organisé qui n'hésite pas à profaner les valeurs qu'il prétend pourtant porter.

Voir l'article concernant mon intervention auprès de la mairie de Saint Montan.